Certains  d’entre nous pensent qu’il  suffit seulement de vouloir quelque chose pour parvenir à ses fins. L’adage dit : quand on veut, on peut.

Cependant, avoir de la volonté implique beaucoup d’efforts, voire des sacrifices. Cela peut prendre des mois et/ou des années, pour un résultat à l’issue incertaine. Lorsque c’est le cas, le découragement peut faire surface, avec comme possible conséquence, une baisse de confiance en soi ou d’estime de soi sur sa capacité à atteindre son objectif ; on finit par baisser les bras, avant d’avoir été jusqu’au bout de ses possibilités. Il arrive aussi qu’à force de volonté et d’acharnement, on atteigne ce fameux objectif. Mais à quel prix ?

Qu’est-ce qui fait donc que parfois on réussisse facilement, et que parfois non, en ayant pourtant l’impression d’avoir fourni le même effort ?

Qu’est-ce qui fait que certaines  personnes laissent tomber leur addiction à la cigarette / alcool ou autres  plus facilement que d’autres personnes qui elles, endurent et souffrent le martyr dans ce combat ?

La détermination? La volonté?

La différence entre la volonté et la détermination à obtenir ce quelque chose réside dans la résolution et la prise de décision. On peut vouloir être riche et pourtant ne jamais y parvenir. On peut vouloir s’acheter une belle paire de chaussures ou un costume hors de portée de notre portefeuille, et  pourtant ne jamais se l’acheter ; mais si l’on est déterminé à s’offrir l’un ou l’autre, il y a de fortes chances qu’on y parvienne.

Vouloir quelque chose reste dans le domaine du souhait, du désir, et donc par essence, reste incertain – Etre déterminé à l’obtenir implique de porter  une attention particulière sur ce quelque chose.  Etre déterminé, c’est plus qu’un souhait, plus qu’un désir ; cela peut, dans certains cas, tourner à l’obsession. On utilise tous les moyens  à notre disposition. Le résultat devient une évidence.

La personne qui tourne le dos facilement à son addiction a pris consciemment sa décision. Le but à atteindre est clair et sans appel. La question ne se pose plus. Il n’y a pas de retour en arrière possible. Il se peut cependant que la personne ait besoin d’aide pour atteindre son objectif, et elle ne devrait pas hésiter une seconde  à la chercher.  De nos jours, différentes thérapies sont disponibles.

Quel que soit le nombre de tentatives pour atteindre son objectif final, sa motivation et détermination joueront un rôle essentiel à sa réalisation. Cette certitude lui sert d’étendard, et le succès est au rendez-vous dans la majorité des cas.

Dans le cas inverse, une personne peut consciemment vouloir un changement dans sa vie, mais ses efforts qui peuvent sembler payer de prime abord, parfois n’ont pour résultat qu’un changement temporaire. Dès que l’effort n’est plus soutenu, les vieux automatismes reviennent, et la personne désespère de ne jamais y arriver. Y a-t-il une raison à cela ?

Personnellement, je pense que la motivation et la détermination est une affaire de croyance en soi et en ses capacités.  Lorsque qu’une décision est prise, la personne ne se pose plus de questions, elle agit ; sa propre énergie la porte, et elle ne s’en rend même pas compte, tant cela parait aisé.

Inversement, l’effort en soi requiert beaucoup d’énergie, et s’il est continu sur une certaine période, épuise cette énergie. Et le résultat n’est pas forcément  à la hauteur des espérances.

Vous êtes en visite chez des amis, et laissez dans l’entrée votre manteau.  Vous êtes assis dans le salon, et à un moment donné, vous vous rappelez que vous avez laissé un paquet dans votre manteau.  Que se passe t-il si vous dites : je voudrais aller chercher ce paquet dans mon manteau ?  Il y a de fortes chances pour qu’il ne se passe rien, et que vous restiez assis. Maintenant, si vous dites : je vais aller chercher le paquet dans mon manteau. Que se passe t-il ? Vous allez vous lever et vous allez le chercher. Pourquoi ?

Dans le second cas, votre objectif est clair et sans appel. Vous ne vous êtes pas posé la question sur votre capacité à accomplir votre tâche. Vous faites ce qu’il faut pour aller chercher votre paquet ; vous vous êtes fait confiance, vous êtes proactif et déterminé, et le résultat est positif.  Par contre, lorsque vous dites « je voudrais », il y a une notion de souhait, de désir,  d’envie ;  il pourrait cependant y avoir une certaine hésitation, et disons-le une certaine passivité ;  le résultat alors est loin d’être garanti.

Pour conclure, si  vous êtes déterminé à changer votre vie pour créer votre nouvelle réalité ; alors les portes des possibles s’ouvriront comme par enchantement, et même si vous trébuchez, vous vous relèverez et continuerez  sans jamais perdre de vue votre objectif.